Adeline, 35 ans déjà, maman d'une grande puce de 3 ans avec laquelle j'ai commencé la langue des signes vers ses 4-5 mois, et d'une petite puce de 1 an qui teste toutes mes nouvelles comptines et histoires signées.

Quand ma première fille a commencé à signer vers ses 9 mois, j'ai très vite été enthousiasmée par la communication gestuelle que nous mettions en place grâce à la LSF. Quel bonheur de la voir exprimer ses envies, ses goûts et ainsi mieux s'affirmer et s'épanouir en tant que petit être en devenir. Le résultat était au delà de mes espérances...  Il aurait fallu attendre encore si longtemps pour qu'elle puisse s'exprimer ainsi en parlant!

Et quand je l'ai vue ensuite introduire de concert de nouveaux mots signés et parlés pour la première fois, j'ai été pleinement convaincue. Les signes lui donnaient confiance, ils la poussaient sur le chemin de la communication gestuelle et verbale. Elle se sentait entendue et comprise, toute en confiance.

Aujourd'hui, je découvre une autre facette de la communication gestuelle au sein de la famille en regardant mes deux filles signer ensemble. Ma plus grande redécouvre avec enthousiasme les signes qu'elle avait petit à petit délaissés (la parole ayant pris toute la place) et ma plus petite est en pleine phase d'appropriation. Un vrai bonheur!

Quand j'ai voulu me lancer dans la LSF avec ma fille, j'ai cherché désespérément des ateliers dans le nord de la France afin de me lancer, mais je n'ai malheureusement rien trouvé. Des livres de Monica Companys m'ont bien aidée, mais je sais maintenant qu'un atelier m'aurait donné plus vite confiance en moi, et apporté de nombreux outils pour faciliter notre apprentissage.

Et c'est cela qui m'a donné envie de me former, pour faire découvrir à d'autres parents cette incroyable langue qu'est la lsf et quel formidable outil de communication elle peut être pour des bébés et des parents entendants.

 

 

J'ai commencé par les deux premiers niveaux de LSF en formation intensive avec l'association Trèfle d'Arras. Je pensais m'en satisfaire, mais depuis que j'ai commencé à vraiment apprendre cette langue, et grâce aux formidables formatrices que j'ai eu là bas, je n'ai plus qu'une envie: faire la formation intensive complète! Ce que je fais au fur et à mesure.

J'ai ensuite effectué la formation d'animatrice d'ateliers de bébés signeurs, délivrée par Monica Companys (une référence dans ce domaine en France) et Bénédicte Fabert avec l'organisme Bébé fais moi signe. Ensuite j'ai complété ma formation en effectuant une spécialisation me permettant d'être formatrice des professionnels de la petite enfance, toujours avec Monica, Bénédicte et BBFMS.

Au programme de la fin d'année 2016 et début 2017, 6 niveaux de LSF en formation intensive avec Signes de Sens, ce qui me permettra de finir le niveau A2. Pour le B1, on verra plus tard, mais ça commence à avancer sérieusement là!